You are currently viewing Natura Sciences lance sa nouvelle formule et devient le média du défi climatique
Natura sciences devient le média défi climatique

Natura Sciences lance sa nouvelle formule et devient le média du défi climatique

Face à la crise écologique et climatique, et pour une transformation profonde de notre société, le média en ligne indépendant et sans publicité Natura Sciences, créé en 2009, se réinvente totalement et devient le média du défi climatique. À cette occasion, Natura Sciences dévoile son nouveau logo, un aperçu de son nouveau site Internet et lance un abonnement en pré-vente exclusive sur la plate-forme de financement participatif Ulule jusqu’au 10 novembre. A ce jour, la campagne atteint 80% de son objectif.

Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n’accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule axée sur les solutions à mettre en place d’ici 2030 pour construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes. Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l’action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu’au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l’environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin (la liste complète des soutiens est disponible en fin de communiqué). L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

Comptant parmi les pionniers des médias écologiques indépendants, Natura Sciences informe le grand public sur les enjeux écologiques depuis 2009. Par cette refonte stratégique et ce nouveau positionnement, Natura Sciences évolue vers un format plus engagé et radical, ancré dans le défi climatique des dix prochaines années. Natura Sciences veut donner à travers ces nouveautés beaucoup plus de place à l’image. Ses reportages donneront un visage à la France qui est déjà impactée par l’évolution de son environnement. Ses vidéos mettront en lumière des personnalités inspirantes. Le média mettra encore plus en lumière celles et ceux qui incarnent un renouveau, qui travaillent, construisent et militent pour faire émerger ce nouveau modèle de société. Natura Sciences remet l’humain au cœur des problématiques écologiques.

Dans la sphère des médias consacrés à l’urgence écologique, Natura Sciences se démarque en analysant l’actualité sous le prisme des sciences. Le média donne, entre autres, la parole aux climatologues, aux glaciologues et océanographes, mais aussi aux économistes, sociologues, philosophes et politologues. En plus de l’aspect scientifique, Natura Sciences veut donner une part beaucoup plus grande aux sujets culturels. Ainsi, il présentera la vision de l’écologie vue par les auteurs, dessinateurs, réalisateurs, metteurs en scène ou encore commissaires d’expositions. Les lecteurs, au cœur du projet éditorial de Natura Sciences Pour contrer la perte de confiance du public envers les médias, la rédaction de Natura Sciences veut mettre l’humain au centre de son projet éditorial. Les lecteurs pourront ainsi participer aux choix des sujets traités, notamment par le biais de vote, de suggestions ou d’appels à témoin. Au-delà des liens créés via le site internet et les réseaux sociaux, l’équipe de Natura Sciences souhaite rencontrer ses lectrices et lecteurs. Elle créera des afterworks dans les grandes villes de France pour échanger, dans un cadre convivial, sur les solutions ambitieuses.

Tout au long de la campagne, l’équipe se mobilise pour montrer un aperçu de cette nouvelle formule. Deux journalistes de l’équipe ont notamment fait vivre les résultats de la Primaire écologiste et l’audience de l’Affaire du siècle en direct sur Instagram et Twitter. En parallèle, la cofondatrice de cette nouvelle formule, Chaymaa Deb, est intervenue aux Assises du Journalisme sur deux tables rondes. Elle a pu présenter le projet et insister sur l’urgence à agir auprès de nombreux journalistes. Ils sont commencé leur série d’entretiens vidéo avec les acteurs du changement. Un premier extrait de l’entretien avec le cacique Ninawa a été publié, ainsi que l’entretien avec Stacy Algrain, initiatrice du think tank Penser l’Après. De nouveaux entretiens sont en cours de tournage, le prochain sera avec le journaliste Guillaume Pitron.

Pour découvrir l’équipe et en savoir plus sur ce projet, la campagne « Natura Sciences, le média du défi climatique », est accessible sur le lien suivant : https://fr.ulule.com/natura-sciences/
La vidéo de la campagne est disponible ici.

Laisser un commentaire