Vin bio ou conventionnel : pourquoi préférer les vins bio

Dégustation de vins en plein été
Dégustation de vins en plein été

Aujourd’hui, les consommateurs se sentent davantage concernés, qu’auparavant, par la qualité des aliments et plus attirés par les produits issus de l’agriculture biologique. Ces produits bio sont même devenus des incontournables chez certains, préoccupés par ce qu’il y a dans leurs assiettes et leurs verres ou souhaitant s’engager pour une planète plus verte

En effet, ni engrais chimique de synthèse, ni pesticide n’est autorisé lors de la production de ces produits bio, ce qui minimise la pollution et qui rassure les consommateurs.

Les vins biologiques, comme les produits issus de l’agriculture biologique, sont devenus au fil du temps davantage connus et appréciés par le grand public. Selon les chiffres publiés par l’Institut international de la recherche des vins et des spiritueux, les ventes mondiales des vins biologiques auraient atteint en 2022 un milliard de bouteilles, soit le triple des ventes mondiales de 2012

Sopexa, agence française de communication dans le domaine de l’agro-alimentaire, a publié, fin 2021, une étude, démontrant que presque 500 experts en vins sur plus de 1 000 interrogés pensent que la croissance des ventes des vins sera principalement réalisée grâce aux vins bio. Bien que sur le marché asiatique les produits agroalimentaires biologiques ne soient pas encore devenus un produit dit de consommation grand public, la part du vin bio sur le marché mondial total du vin augmentera d’ici trois ans de 1,25%. 

Pourquoi les gens ont-ils changé leurs habitudes et sont-ils devenus des adeptes des vins bio  ?


Pourquoi choisir un vin biologique ?

  • Pour sa saveur unique

Les saveurs des raisins des vins biologiques sont mieux conservées, le goût plus « naturel » , plus doux et délicat.

En 2016, une étude de l’Université de Californie à Los Angeles a révélé que le goût des vins biologiques, dégustés en aveugle, est meilleur que celui des vins traditionnels.

Pour les besoins d’une recherche menée par des enseignants-chercheurs d’écoles de commerce françaises et américaines, trois grandes revues professionnelles, spécialisées dans le vin, The Wine Advocate, Wine Spectator et Wine Enthusiast ont récolté plus de 74 000 avis, tous basés selon la fameuse notation réglementée à 100 points. Les vins biologiques ont obtenu des scores supérieurs aux vins traditionnels, de 4,6 points en moyenne.

 

Antoine Gerbelle, spécialiste renommé des vins et co-auteur du Guide Vert, édition 2016-2017 de La Revue des Vins de France, a déclaré :

« Quand ils sont bien faits, les vins bio expriment une maturité plus savoureuse, plus digeste ». Il a comparé la dégustation d’un vin biologique avec celle d’un fruit tout juste cueilli de l’arbre, encore en pleine période de maturité : « pas plus mûr que les autres, mais il offre davantage de présence en bouche », pas seulement grâce à sa teneur en sucre, mais également à l’équilibre des saveurs, précise-t-il.

  • Pour un moindre impact sur la santé humaine

Les vins biologiques sont cultivés sans pesticide (herbicide, insecticide, fongicide), vinifiés et mis en bouteille soit sans sulfite ajouté soit en y ajoutant des sulfites, mais sans dépasser la limite fixée par la réglementation.

Par conséquent, choisir un vin biologique réduit l’apport de substances chimiques par ingestion, et est idéal pour les personnes allergiques aux sulfites ou à la caséine.

Il peut également contribuer à diminuer les risques liés aux pesticides sur la santé humaine, pouvant engendrer certains cancers ou d’autres conséquences graves sur l’organisme, comme l’infertilité ou des malformations fœtales.

Une étude menée à l’Université de Californie, à Berkeley, a démontré que le vin biologique, ne contenant ni additif ni pesticide de synthèse, a en revanche des niveaux de quercétine et de resvératrol, beaucoup plus élevés que le vin ordinaire. Sachant que ces molécules sont utilisées par certains patients atteints de cancer pour ces effets bénéfiques (anti-oxydants, anti-inflammatoires…) qu’on lui prête, consommer des vins biologiques, raisonnablement, plutôt que des vins conventionnels peut de ce fait, et jusqu’à une certaine mesure, être « plus sain ».

  • Pour être plus respectueux de l’environnement et adapté au développement durable

Les dommages écologiques engendrés par la viticulture traditionnelle sont plutôt méconnus ou malheureusement considérés sans importance par le grand public (*).

(*) Selon les chiffres clés de l’UIPP de 2004, la France, 1er producteur agricole européen, était malheureusement le 3e consommateur mondial de pesticides et le 1er utilisateur en Europe avec un volume total de 76 100 tonnes de substances vendues dans l’année. De plus, un nombre restreint de cultures (céréales à paille, maïs, colza et vigne), occupant moins de 40% de la SAU (Surface agricole utile) nationale, utilisaient à elles seules près de 80% des pesticides vendus en France chaque année.

Une quantité relativement importante d’engrais chimiques de synthèse et de pesticides, utilisés dans de nombreux vignobles produisant des vins traditionnels, s’infiltre dans le sol, car seulement un faible pourcentage de l’ordre de 10 à 30% reste fixé sur les vignes.

L’utilisation à long terme de ces substances chimiques peut provoquer la contamination des eaux souterraines, ou produire une prolifération d’algues dans les milieux humides, affecter la vie des plantes et animaux aquatiques, et générer des maladies graves ou malformations au sein de cette population.

Les déchets et émissions de ces substances peuvent également être nocifs pour l’environnement.

 

Les raisins biologiques sont cultivés sans l’utilisation d’engrais chimique de synthèse, de nitrate, de phosphate et d’insecticide, ce qui réduit considérablement la pollution de l’environnement et améliore la qualité des sols.

Aujourd’hui, les gens ont des exigences plus élevées en matière de sécurité alimentaire. Pour
leurs achats, nombreux sont ceux qui choisissent des ingrédients avec des valeurs environnementales : plus sains, de meilleure qualité et plus respectueux de l’environnement. C’est pourquoi les vins biologiques sont de plus en plus appréciés du grand public et auprès des groupes de consommateurs moyens et hauts de gammes.

 

Faire des choix plus sains et plus respectueux de l’environnement pour un prix relativement équivalent est notre vocation première de commercialiser les vins biologiques pour tous.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à Vinoemotion, société engagée pour :

  • Sensibiliser les consommateurs à devenir plus responsables,
  • Défendre des causes environnementales, comme le respect de la nature et de la biodiversité,
  • Et promouvoir les vins naturels, biodynamiques et biologiques de nos vignerons, tout en valorisant leurs savoir-faire et produits !

 

Laisser un commentaire